LE GRAND 8 :

UNE ATTRACTION ARTISTIQUE, ENCHANTÉE, FANTAISISTE.

Au coeur de la Réserve

Un voyage sensoriel au cœur d’une installation collective. Sur 2000m2 , La Réserve s’offre à nous. Le challenge : faire correspondre 30 univers différents au sein d’une structure unique et créer une œuvre globale monumentale.

Premiers pas dans le hangar.

Vision. Tout en bois, un exo-squelette prend la forme du symbole de l’infini, le Grand 8. Dernier défi lancé au statut de mort prochaine. Puisque toute fin invite à un début. Ses os, sa chair et son âme : c’est par le talent d’une cinquantaine de street artistes que cette grande attraction prend corps et forme une œuvre globale unie

Un projet réalisé…

…Sous l’égide de l’entreprise INXTENSO et de son dirigeant Jean Marc Vibert, et avec le soutien précieux de Oliver Ginet, PDG du groupe Akzonobel, ce projet a vu le jour. Le premier a mis gracieusement à disposition, pendant des années, un atelier de travail à l’artiste Anis, peintre graffeur. Passionné d’Art, il décide de transformer son entrepôt en exposition Street art et donne carte Blanche à Anis chargée de la scénographie et à Hanna Ouaziz Directrice, chargée de la sécurité, de la coordination, de la communication et de la programmation. Avec le talent d’Alexandre de Laporte régisseur général, ils créaient la Réserve Malakoff, un espace éphémère d’exposition, d’événements, de création en perpétuel mouvement
Le Street Art en tant que renouveau pictural apparu dans les années 60
avec la transformation des cités, et l’extension du monde citadin, résulte d’une volonté des artistes de prendre en compte l’environnement urbain dans la création. De nombreuses surfaces vierges et inutilisées attirent l’œil, et deviennent un nouveau support artistique.

Le spectateur s’amuse, ressent, joue, contemple avec la lumière, les peintures, les objets, les structures pour lui rappeler des moments de la vie tels que, l’enfance, le rire, l’animal, le végétal et la ville.

Pour ne rien manquer, inscrivez vous à notre newsletter